Qui somme nous ?

COMMENT EST NÉ ROBINSPORT-MABOXE ?

En fait ROBINSPORT-MABOXE est né grâce au hasard.
Le magasin situé au 13 rue Charles De Gaulle à Saint-Vit était à l’origine une quincaillerie depuis de nombreuses générations avant de se spécialiser dans les sports de combats et plus particulièrement la boxe.

Tenu tout d’abord par Michel Robin qui fut aussi le président du club « Punch des trois rivières ».
Le magasin fut gérè en collaboration avec son frère Alain avant de lui céder sa place suite à son départ en retraite.

Le magasin se développa tranquillement jusqu’à devenir une référence pour les clubs de la région et même au delà.
Que ce soit Michel ou Alain. Les deux frères ont toujours su garder une relations de confiance avec leurs clients grâce à leur démarche de passionnés.

À l’heure d’aujourd’hui, c’est en duo qu’Alain et son fils Jean-Louis tiennent la boutique, l’e-shop et désormais le blog, afin d’être au plus proche des sportifs et de participer à leur réussite.

Les acteurs du projet :

Jean-Louis est un jeune passionnée par beaucoup de chose comme la musique, l’art, le blogging et évidement la boxe.
Pourtant son intérêt n’étais pas du tout porté sur ce domaine auparavant.
En effet l’idée de continuer l’affaire familiale l’a emmener à s’intéresser à la boxe et à développer une nouvelle passion.
Sur ce blog il ne fera pas semblant de se faire passer pour un pro et de parler de ce qu’il ne connait pas. Mais bien de partager ses découvertes au fur et à mesure qu’il progresse.

Alain est le propriétaire actuel du magasin.
De même que Jean-Louis, il n’était pas destiner à rencontrer cet univers.
Mais sa passion pour la vente et le relationnel l’a conduit à avoir une expertise sur le sujet particulièrement grande. Son dévouement l’a même emmener à nouer des amitiés avec plusieurs de ses clients.
Il est également le créateur du site maboxe.com qui à permis au magasin de se faire connaitre en dehors de la Franche-Comté.

Michel est le fondateur de la société, à l’origine propriétaire d’une quincaillerie. Il devient par la suite le président du club de Saint-Vit le « Punch des trois rivières » qu’il a crée.